FETE DE LA MUSIQUE

2012

Qui dit jour du solstice d’été dit fête de la musique! Avec une régularité de cycle solaire, la Fête de la Musique revient à Pitesti pour la vingtième fois. L’attention particulière portée à la richesse et à la diversité des cultures musicales a été présente tout au long des activités prévues pour la Fête de la Musique 2012.
En 1962, les Beatles sortaient leur premier 45 tours, Love me do : la musique pop était née. Elle incarne la plus importante transformation de la musique populaire depuis l’apparition du jazz et l’un des phénomènes culturels de notre époque.

En incitant tous les musiciens à s’y joindre, en proposant des expositions musicales rétrospectives, en convoquant le pop-art au rendez-vous, mais aussi le cinéma de cette année 62 et ses mythiques bandes originales (Jules et Jim, James Bond, West Side Story…), la Fête de la Musique rendra un hommage appuyé à cette musique pop qui aura durablement marqué notre culture musicale d’aujourd’hui.

Même si cette année on célèbre 50 ans de musique pop, car en 1962, le groupe Beatles lançait le disque Love me do, considéré aujourd’hui l’acte de naissance de la musique pop, Fête de la Musique s’adresse à tous ceux qui aiment tout genre musical. C’est pour ça que l’Alliance Française de Pitesti a célébré comme chaque année cet évènement en lançant une provocation à tous les amateurs de musique par l’invitation à participer à cette manifestation consacrée déjà dans le monde entier.

Les auditions musicales et les concerts de musique classique ont transformé les salles de cours dans de véritables salles de spectacle.

Des lauréats du Festival National de la Chanson Francophone «Bonjour, Jeunesse!» et de nombreux concours nationaux, ont interprété et ont enchanté le public, en fredonnant ensemble plusieurs mélodies des chansons célèbres des répertoires national et international.

Parmi les élèves des collèges et des lycées de la ville qui y ont participé quelques-uns se sont remarqués aussi par la création originale d’un film de court métrage, L’ange, qui y a été projeté et dont le message portait sur la malchance des enfants de la rue qui vivent dans la misère.


affiche-fete-de-la-musique-2012-la-vraie